Société Végane – Une association éthique et éducative

Partager avec les autres ...

Partager sur email
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Saviez-vous que les termes véganisme et végane ne figurent dans nos dictionnaires de langue française que depuis 2013 ? Dans un premier temps sur l’édition Hachette  et ensuite sur les dictionnaires Robert et Larousse 2015.

Sachez aussi que nous devons cela à la Société Végane qui a fortement travaillé à cette lexicalisation. Au nom de tous nos lecteurs, MERCI !

Cette association éthique et éducative est une institution dans l’univers végane. C’est donc naturellement que nous les accueillerons au prochain Salon Veggieworld les 8 et 9 Octobre à Paris.

 

La Société Végane conduit un programme international d’éducation des adultes : Manger ensemble. Elle propose des méthodes éducatives pour faciliter les choix alimentaires éthiques, respectueux de l’environnement et réduisant l’exclusion sociale. Des milliers de repas véganes ont ainsi été préparés dans la restauration collective française car il ne faut pas oublier qu’une alimentation végétale peut répondre aux impératifs de santé publique et réunit la plupart des cultures tout en respectant le principe de laïcité. Et puis, lorsque le repas est préparé avec des végétaux de saison et locaux, manger ensemble devient également la meilleure façon de réduire l’empreinte écologique alimentaire.

 

L’association est aussi reconnue pour la réalisation de ses conférences avec des intervenants institutionnels et internationaux sur les perspectives de l’alimentation végane.

[Photo : Constantin Imbs]

Au Veggieworld, c’est Constantin Imbs lui-même, président de la Société Végane française, qui viendra nous parler de la vitamine B12. L’apport de cette vitamine vitale à l’homme a longtemps reposé sur la consommation d’animaux. A l’inverse de certains herbivores dont le système digestif permet la fabrication de cette vitamine, l’espèce humaine n’en est pas capable. La découverte de la vitamine B12, d’origine bactérienne, a techniquement libéré les humains de leur condition initiale : la chasse. Les véganes s’approvisionnent alors directement à la source originelle : les bactéries. La Société végane participe fortement à l’information des véganes et à la démocratisation de la B12. L’association a d’ailleurs mis en place un programme d’accès à cette vitamine en expédiant un flacon à toute personne végane ayant développé une carence avérée en vitamine B12 ou rencontrant des difficultés financières (sous justificatif).

 

Dans ce même souci de protection de la santé des véganes, l’association a participé activement à la révision (en urgence et à long terme) du programme national nutrition santé. Le ministère de la Santé a ainsi retiré de son programme sa désapprobation contre ce régime alimentaire. Même si les brochures et les fiches du PNNS n’ont pas encore été actualisées, un changement important a été effectué en urgence sur le site Internet mangerbouger.fr.

 

Nous ne vous citons que certains de ses projets mais vous l’aurez compris, la Société Végane multiplie ses actions pour défendre le véganisme et nourrir le dialogue pacifique, sensé et factuel auprès des citoyens et des pouvoirs publics.

L’équipe de l’association sera heureuse de vous rencontrer au 104, lors du prochain salon Veggieworld, pour répondre à toutes vos questions relatives au véganisme. Nous comptons sur vous pour venir nombreux.

Pour les plus curieux, n’hésitez pas à consulter le site internet ou la page Facebook dédiée à la nutrition végane, ainsi qu’à toute question relative au véganisme.

www.facebook.com/Société-végane

www.societevegane.fr