42 DEGRÉS : BISTRONOMIE CRUE

Partager avec les autres ...

Partager sur email
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Nous vous présentions il y a quelques semaines un premier exposant adepte du cru : Rrraw, qui propose du chocolat cru. Nous sommes aujourd’hui heureux d’accueillir un nouvel exposant adepte du cru avec le restaurant 42 degrès, un lieu unique à Paris, 109, rue du faubourg Poissonière, dans le 9ème arrondissement, qui propose dans un cadre intimiste et épuré une cuisine 100% crudivore.

Le projet voit le jour début 2013. Emilia, qui suit une alimentation sans produits d’origine animale depuis ses quinze ans et qui vit entre Londres et Paris, est surprise de constater que la norme alimentaire du Royaume Uni ou de l’Allemagne n’a finalement pas d’équivalence en France. C’est en partant de ce constat que naît cette idée originale : ouvrir un jour un restaurant spécialisé dans la raw food. Avec Fabien, passionné par la cuisine, où il évolue depuis plus de 15 ans et fasciné par ce concept original et novateur, cette idée devient réalité le 21 décembre 2013 et l’ouverture du premier (et unique !) restaurant de bistronomie 100% raw food et végétalien de Paris.

Le nom du restaurant n’est pas choisi par hasard… en effet, 42 degrés c’est la température de cuisson maximum à ne jamais dépasser. Il s’agit alors d’une simple déshydratation. Tous les nutriments, les vitamines et les enzymes présents naturellement dans les aliments sont alors conservés, contrairement lors de la cuisson traditionnelle. Car c’est en effet bien là une des composantes essentielles de la cuisine cru : préserver toutes les propriétés des produits travaillés. Sans cuissons, les aliments conservent tout leur capital nutritionnel : vitamines, minéraux et enzymes notamment. Cet état naturel permet de gagner en fraicheur et de retrouver le goût authentique des aliments.

Les aliments crus sont également plus faciles à digérer, l’organisme n’a en effet plus à éliminer les produits toxiques et à rétablir l’équilibre acido-basique mis à mal par les nourritures acidifiantes, fragilisant ainsi nos os et nos dents. La digestion est plus facile et plus rapide. Ainsi allégé dans son travail, le corps se nettoie et se guérit tout seul. Lorsqu’on pratique un régime alimentaire cru, faible en gras de la bonne façon, associé à de bonnes pratiques de vie, on développe rarement, voire jamais de maladies chroniques ni bénignes.

A la carte, le chef revisite les classiques (mousse au chocolat cru, cheese cake à base de noix de macadamia et de noix de cajou par exemple) et crée des recettes originales et savoureuses, des plats ultra énergétiques devenus presque emblématiques du restaurant, qui insufflent un air de vitalité et de fraicheur à table (burger de champignons portbello et chips de kale déshydratées par exemple). Tous les plats sont préparés à partir de produits frais, bios et le plus souvent locaux, en harmonie parfaite avec les saisons, puisque le Chef n’utilise que des produits du moment pour réaliser l’ensemble de ses plats.

Cette cuisine, qui impose certaines contraintes, permet de faire preuve d’une grande créativité et finalement donc d’une plus grande liberté, pour innover, créer , séduire et surprendre à chaque fois que l’on cuisine ou que l’on déguste. Chaque recette devient ainsi une véritable création. Avec trois ingrédients par exemple, on parvient à réaliser un parmesan sans aucune origine animale et l’œuf végétal qui accompagne l’avocat est réalisé avec de la crème de noix de cajou et du sel noir d’Himalaya.

Même l’eau suit un traitement minutieux pour qu’elle soit la plus pure possible. D’abord filtrée très finement pour ne laisser passer que les molécules d’eau, elle est ensuite reminéralisée avec une algue puis passe par une shungite, un minéral de type carbone amorphe et un quartz avant de sortir. Cela permet de purifier l’eau et de la dynamiser.
Ce soin apporté à chaque détail, cette minutie, on la retrouve dans toutes les créations, les préparations et la sélection du 42 degrés : apéritif détox kombucha, café « l’arbre à café », Bionades, Belvoir Bio, vins bios et naturels sélectionnés, smoothies minutes…

Enfin, notez que des cours de cuisine sont désormais dispensés dans le restaurant, afin de vous familiariser avec ces techniques de cuisine et pouvoir réaliser chez vous certaines création de raw food.

Tout un univers que nous vous invitons à découvrir les 2 et 3 avrils 2016 à l’occasion de VeggieWorld, et au travers d’un atelier cuisine et d’une conférence, forcément incontournables !

Pour plus d’informations, retrouvez 42 degrés sur son site 42degres.com et sur les réseaux sociaux : Instagram, FacebookTwitter